Bachelor de l’ILERI : l’alliance parfaite entre passion et ambition

Malgré la crise, les relations internationales sont plus que jamais d’actualité, fruit de la complexification des enjeux politiques, économiques et sociaux dans un contexte mondial pour le moins tendu. Forte d’une expertise de premier choix en la matière, l’ILERI propose à ses étudiants des cursus de choix pour des carrières brillantes dans la diplomatie, le consulting, les multinationales, etc. Focus…

L’ILERI, pionnier des relations internationales

L’ILERI est le premier établissement d’enseignement supérieur spécialisé dans les relations internationales contemporaines. L’école propose un ample éventail de cursus adaptés aux étudiants souhaitant parvenir à une compréhension globale de la situation mondiale pour s’engager à changer le monde, avec des formations visant le développement d’une culture générale solide et d’une réelle capacité d’analyse et de raisonnement. Le parcours proposé par l’ILERI est composé d’un premier cycle de trois ans sanctionné par un diplôme de 180 crédits, le Bachelor en Relations Internationales. L’offre est également composée d’un deuxième cycle comprenant un bac+4 en Relations Internationales, un Bac+5 en Management de projets Internationaux et une spécialisation en master 2 mention Sécurité Internationale et défense ou intelligence économique. Notons également la présence d’un MSc en Action humanitaire. L’ensemble des programmes est détaillé sur le site de l’école.

Le Bachelor Relations Internationales

Travailler dans les relations internationales au plus haut niveau implique l’acquisition d’un socle solide de connaissances et compétences dans des disciplines aussi diverses que variées incluant le droit, les sciences politiques, la géopolitique, l’économie et les langues étrangères. L’ILERI a fait du Bachelor « Relations Internationales » une formation phare visant l’exhaustivité et l’excellence moyennant un bagage pédagogique généraliste et éclectique. Ainsi, les enseignements dispensés couvrent aussi bien le droit international que le système économique mondial, la géopolitique, la géostratégie, l’administration des affaires, la méthodologie de recherche et les langues étrangères (trois langues étrangères dont une langue orientale). De ce fait, les trois premières années de parcours ont pour objectif de doter les étudiants de ce bagage intellectuel nécessaire à l’exercice de la profession ainsi que de leur permettre de développer un esprit critique d’analyse globale qui leur servira pour trouver leur voie et s’engager.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn