Des formations en apprentissage que vous ne connaissez peut-être pas existent !

apprentissage en marketing

Jadis, l’apprentissage consistait à former des ouvrés qualifiés dans les domaines de la plomberie, l’électricité ou encore la charpenterie. Parfois, cela était considéré comme une option moins intéressante que d’aller à l’université. Mais avec le temps, il a réussi à gagner le respect et la reconnaissance qu’il mérite, on en propose dans pratiquement tous les secteurs d’activité. Ci-dessous 3 domaines où vous pouvez, par exemple, préparer un bts en alternance à Paris.

1. Les industries créatives

Vous avez peut-être entendu parler de la grande poussée pour attirer des étudiants en STEM (sciences, technologie, génie et mathématiques).

Mais saviez-vous que l’apprentissage en marketing a également connu une explosion ? De multitudes d’entreprises créatives accueillent maintenant des alternants. Sous l’impulsion des nouvelles technologies et de l’Internet, ce secteur fait partie des branches d’activité les plus passionnantes de l’économie actuelle, et il propose de nombreux emplois dans les domaines des jeux vidéo, animation, Internet, développement d’applications ou encore la photographie.

2. Le domaine de l’aéronautique

L’apprentissage peut maintenant mener à des postes tout en hauteur. Même si le secteur peut connaître des problèmes hyper médiatisés, l’aérospatial demeure un secteur d’avenir pour les jeunes.

La France compte quelque 187 000 professionnels dans l’aéronautique et l’aérien. Un pourvoyeur d’emplois  intéressant qui a embauché au moins 10 000 salariés en 2016 dont 25% sont des jeunes diplômés. Les études dans ce secteur conduisent sereinement au monde professionnel, généralement comme ingénieur ou technicien… La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de se préparer de différentes manières aux métiers de l’aéronautique et à différents niveaux d’études.

3. Le domaine de la santé

Selon de nombreuses statistiques, le domaine médical fait partie des futurs gros recruteurs en France, plus particulièrement pour les fonctions tournées vers l’aide à la personne et la rééducation. Environ « 233 000 postes d’aide-soignants et 219 000 postes d’infirmières seraient à pourvoir à l’horizon 2022 et que le métier d’aide à domicile en créerait près de 160 000 », selon le rapport de 2015 de France Stratégie et la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques). Des opportunités réelles sont donc à pourvoir pour les jeunes en quête d’un contrat en alternance dans le secteur qui demeure particulièrement ouvert à ce type de formation.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn