Bachelor sciences politiques : le passeport pour travailler à l’international

science politique

La diplomatie et les carrières internationales passionnent beaucoup d’étudiants. Face aux défis actuels liés à l’international, les profils sciences politiques et géopolitiques sont très demandés par les multinationales, les organismes internationaux et certaines sphères publiques. Toutefois, il n’est pas facile aujourd’hui d’accéder à une formation de qualité qui soit en adéquation avec les exigences du marché du travail. Avec près de 37 000 filiales de multinationales qui évoluent dans pratiquement 190 pays, la France compte une grande partie de ses affaires à l’étranger. Cette situation fait des sciences politiques, non plus une discipline académique et purement théorique, mais une compétence pratique indispensable actuellement sur le marché français.

Les mille et un débouchés pour les profils sciences po

Ce n’est pas pour rien que la majorité des plus grands acteurs du paysage politique et économique français ont le parcours sciences politiques en commun. Aujourd’hui, avec un chiffre d’affaires estimé des centaines de milliards d’euros réalisés à l’étranger, l’international est un enjeu clé pour le développement économique de l’Hexagone. Actuellement, selon le niveau et le grade de formation (bachelor ou master) les débouchés des profils sciences politiques sont très diversifiés :

Dans le secteur public

  • Organisations gouvernementales (les ministères, les agences de développement, les ambassades, etc.) ;
  • Les collectivités locales et territoriales ;
  • Les gouvernements étrangers, conseils et coordination dans la mise des politiques des pays émergents et partenaires ;
  • Organisations internationales ;
  • La fonction publique de l’union européenne ; etc.

Dans le secteur privé

  • Grandes industries multinationales ;
  • Les cabinets de conseils ;
  • Les médias et l’audiovisuel ;
  • Les ONG et les humanitaires ; etc.

Quelle formation adéquate ?

Pour accéder à une carrière dans l’international, il est indispensable de passer par un parcours géopolitique et sciences politiques. Et aujourd’hui, ce sont les cursus de professionnalisation tournés vers les affaires et l’entreprise avec une culture internationale qui attirent les employeurs. Les parcours de spécialisation comme le bachelor sciences politiques, le master spécialisé boostent énormément l’employabilité des étudiants. Toutefois, dans certains secteurs, comme la recherche et  les institutions internationales, les masters recherche sont souvent requis, toutefois tout dépend du projet de carrière de l’étudiant.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn