Bachelor business development: la nouvelle vedette de cette rentrée

Business Development

L’un des plus grands avantages des bachelors reste leur adaptabilité avsec le marché de l’emploi et leur aptitude à proposer des nouveaux parcours pour répondre aux besoins spécifiques du monde professionnel. Cette rentrée, sur la liste des 40 bachelors les plus importants en France, les spécialités business development ou commerce et développement occupent une très bonne place. Focus sur la formation bachelor business development, l’une des formations les plus attrayantes de la rentrée 2017-2018.

Un profil imposé par l’environnement des affaires

Dans un environnement économique dont la grande préoccupation reste le maintien d’une croissance durable, le bachelor business development s’occupe de la formation des futurs managers qui seront en mesure de garantir aux entreprises la mise en place et le pilotage des projets de croissance de leurs activités. Un programme de formation intense à accent pragmatique reparti sur trois ans et orienté vers une professionnalisation rapide qui se focalise sur les compétences de commercialisation, d’affaire et de gestion. Le contenu pédagogique des formations tourne essentiellement autour de la gestion des portefeuilles de la clientèle, de la compréhension du marché et de la gestion des relations de partenariat et d’affaires.

Afin que les lauréats puissent constituer de véritables forces de proposition au sein des entreprises, les établissements se focalisent sur des disciplines spécifiques comme la vente, les finances, le droit des affaires, la gestion stratégique, la gestion de proposition, etc.

Un métier d’avenir

Ce n’est pas pour rien que les étudiants affluent vers la spécialité, placée au cœur des activités des entreprises et indispensable dans un environnement économique marqué par une concurrence de plus en plus rigoureuse. En plus, le salaire est à la hauteur de l’importance du poste, soit en moyenne 65 300 euro net par an. Il est composé d’une partie fixe et d’une marge variable.

Pour évoluer dans le secteur, les entreprises exigent généralement un bachelor business development ou un master obtenu au sein d’une école de commerce et de gestion de préférence. Les débouchés sont diversifiés, les profils peuvent travailler au sein des grands groupes ou comme consultants pour un cabinet ou à leur compte personnel…un véritable métier d’avenir.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn