Le Bachelor Business Manager : l’année stratégique avant le MBA

bachelor business manager

De par son organisation et sa finalité, le Bachelor Business Manager est une formation conforme au système LMD. Axé sur le commerce, le management et les ressources humaines, c’est un diplôme de niveau bac+3, mais qui se démarque de la licence par son caractère international.

Ouvert aux titulaires d’un bac+2, le bachelor se prépare en formation initiale sur 1 année d’études et permet de suivre une année structurante avant la spécialisation en MBA dans un secteur d’activité bien déterminé.

Un Bachelor pour mieux booster votre employabilité

En partenariat avec l’école MBway, le Bachelor Business Manager sonne comme un passage obligé vers une spécialisation en MBA. Il s’agit d’un véritable accélérateur de carrière qui permet aux bénéficiaires de la formation de développer pleinement leur potentiel en management, grâce :

  • au développement personnel ;
  • aux compétences relationnelles ;
  • au pacte employabilité ;
  • à la mise en situation réelle avec les jeux d’entreprise (Business Game, Startup Challenge).

Les MBA auxquels conduit le Bachelor Business Manager sont également tous préparés en alternance. Ce sont, entre autres :

  • Commerce et Entrepreneuriat ;
  • Communication et Digital ;
  • Ressources Humaines ;
  • Gestion et Finance ;
  • Supply chain & Achats…

La reconnaissance internationale du diplôme

Le programme Bachelor délivre 60 crédits ECTS, conformément à la norme européenne du système LMD. Sa validation et l’acquisition de ses crédits ECTS sont complétées par l’obtention du supplément au Diplôme Europass. Cette acquisition vise à favoriser la transparence internationale du diplôme d’études supérieures et de faciliter la reconnaissance académique et professionnelle des qualifications.

C’est l’école de Management MBway qui délivre le supplément au Diplôme, suivant un modèle développé par un groupe de travail conjoint de la Commission Européenne, du Conseil de l’Europe et de l’UNESCO.

Enfin, ce Bachelor permet de se construire un profil commerce international. La formation est enseignée à 40% en anglais au 1er trimestre ce qui prépare les étudiants à vivre pleinement le second semestre anglophone à l’étranger dans des pays comme l’Angleterre, l’Australie, le Canada ou encore le Mexique.

 

Crédit photo : uwinnipeg

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn