Quelques pistes pour mieux choisir son bachelor

bachelor education

Vous cherchez un Bachelor qui puisse satisfaire vos aspirations et exigences et vous ouvrir grand les portes du monde professionnel ? Comment intégrer un programme bachelor ? Cette question est, certes, cruciale, mais le plus important encore est de savoir les critères et éléments déterminants dans le choix de l’école idéale et d’un programme de qualité.

Les labels : à prendre en considération

Pour intégrer un excellent programme bachelor, le visa (bac+3) du ministère de l’Enseignement supérieur est le plus important critère de qualité à prendre en considération. Il est octroyé aux écoles après validation, par le ministère, de la qualité formation, du corps professoral et de l’insertion professionnelle. De plus, seules les écoles reconnues par l’Etat peuvent bénéficier de cette validation. Toutefois, il est à noter que les écoles reconnues par l’Etat ne bénéficient pas toutes d’un bachelor visé par l’Etat. Or, ce dernier est indispensable lorsqu’on souhaite poursuivre ses études vers un master et obtenir des équivalences avec des diplômes en France et à l’étranger.

Le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) est une autre forme de reconnaissance par l’Etat qui atteste du degré de qualification d’un diplôme à finalité professionnelle sans pour autant garantir sa valeur académique. De ce fait, le RNCP n’offre pas le même niveau de reconnaissance que le visa et ne garantit donc ni les équivalences, ni la poursuite des études vers un master.

Les labels internationaux indiquent, quant à eux, l’orientation vers l’international des écoles labélisées et un certain niveau de qualité des formations enseignées. Ces labels, dont principalement l’europeen Equis, l’american AACSB et l’AMBA, permettent en outre aux écoles de renforcer leur compétitivité ainsi que leur attractivité auprès des étudiants, grâce notamment aux classements internationaux. Les écoles dotées de labels internationaux offrent à leurs étudiants l’opportunité de poursuivre une partie de leur parcours à l’étranger et de passer des stages dans des entreprises à l’international.

L’affiliation à la CGE : une grande valeur ajoutée

Les écoles membres de la Conférence des grandes écoles (CGE) sont reconnues par l’Etat et respectent certaines exigences relatives à la pédagogie et à l’accompagnement des étudiants. Rejoindre une école qui fait partie de la CGE donne accès à un important réseau d’entreprises et à une qualité supérieure d’enseignement. Les étudiants qui y préparent leur bachelor bénéficient également de la notoriété du Groupe, que ce soit pour trouver un stage ou décrocher rapidement un premier emploi dès la sortie des études.

Ces Bachelors sont, certes, plus onéreux que ceux proposés dans les EGC (entre 5.000 € et 7.000 € par an en moyenne), mais les étudiants ont la possibilité de financer leurs études en réalisant au moins un an en alternance, ce qui leur permet d’être dispensés des frais de scolarité.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn